Logo Santé AMU de France

Que choisir entre Spasfon et Doliprane pour soigner une cystite ?

Cystite : Spasfon ou Doliprane pour traiter cette maladie ?

La cystite est un trouble qui se manifeste par une inflammation intense ou chronique au niveau de la vessie. Elle peut affecter tout le monde, mais les femmes sont les plus touchées. Il existe aujourd’hui bon nombre de solutions naturelles pour traiter cette affection. Toutefois, le meilleur moyen pour soulager la douleur provoquée par l’inflammation reste l’utilisation d’un antispasmodique comme Spasfon ou encore d’un antalgique comme Doliprane. Certains patients ne savent pas quoi choisir entre ces deux produits. Découvrez dans cet article plus d’informations sur Spasfon et Doliprane.

Qu’est-ce que la cystite ?

La cystite se présente comme une infection urinaire localisée dans la vessie. Celle-ci peut être très intense ou chronique. Elle est généralement provoquée par la bactérie Escherichia coli qui se trouve dans la région du tube digestif et qui s’introduit dans l’urètre afin de résider dans la vessie pour ensuite se multiplier.

Les femmes possèdent un urètre de faible volume par rapport à celui des hommes. Lorsque la bactérie se multiplie dans la vessie, les risques de cystite sont plus élevés chez la gent féminine. Le risque de souffrir de cette infection est encore plus élevé si des spermicides sont utilisés durant les rapports sexuels. Cela vaut également pour les personnes qui font l’objet d’une incontinence ou stase urinaire. La baisse du taux d’œstrogènes après la ménopause constitue aussi un facteur de risque pour la cystite.

Spasfon ou Doliprane : quels traitements médicamenteux pour la cystite ?

Quels sont les symptômes de la cystite ?

En cas d’infection urinaire, le patient peut présenter différents symptômes. Il peut en effet ressentir un besoin urgent d’uriner ainsi que des sensations de brûlure au niveau des voies urinaires pendant la miction. Il peut aussi présenter une urine trouble qui dégage une mauvaise odeur. Bien que ce ne soit pas fréquent, le patient peut aussi observer du sang dans les urines. Celui-ci peut également souffrir d’une fièvre accompagnée d’un malaise.

La cystite peut entraîner des douleurs au bas ventre chez le patient. En cas de manifestation de l’un de ces signes, il est primordial de se rapprocher rapidement d’un professionnel de santé comme un médecin ou un gynécologue pour une consultation. Celle-ci permettra d’éviter d’éventuelles complications du trouble.

Spasfon ou Doliprane : quels traitements médicamenteux pour la cystite ?

Selon l’ampleur des symptômes observés durant la consultation, le professionnel de santé peut délivrer au patient une ordonnance pour des médicaments spécifiques. Différents types d’antibiotiques sont généralement préconisés pour soulager des douleurs entraînées par les brûlures urinaires.

Lorsque les douleurs deviennent insupportables, le professionnel de santé peut vous proposer un antalgique comme Doliprane. Celui-ci permet de soulager la douleur intense et de calmer la fièvre. Pour obtenir un résultat plus efficace, certains médecins préconisent l’utilisation de Spasfon. Celui-ci se révèle efficace pour lutter contre les effets spasmodiques que subissent les intestins, les vésicules et les biliaires. 

Ainsi, lorsque vous faites face à une cystite, il est possible d’utiliser Doliprane afin de soulager la douleur ainsi que la fièvre. Spasfon devient l’option idéale lorsque vous souhaitez réduire la douleur au niveau de la vessie. Ces deux médicaments se révèlent donc efficaces contre la cystite, et nécessitent une ordonnance du professionnel de santé.

 

Articles similaires

4.3/5 - (3 votes)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Articles récents
Archive SANTE AMU DE FRANCE

Catégories

Suivez-nous!