Logo Santé AMU de France

Comprendre le remboursement de l’ostéopathie

Comprendre le remboursement de l'ostéopathie

L’ostéopathie constitue une pratique thérapeutique alternative qui offre des solutions aux problèmes fonctionnels de l’organisme. Cependant, contrairement à d’autres pratiques médicales, cette méthode n’est pas prise en charge par la Sécurité Sociale. Explorons les différentes possibilités pour obtenir un remboursement ou une couverture partielle de vos séances d’ostéopathie.

Sécurité sociale et ostéopathie : non-remboursement

La Sécurité Sociale ne rembourse pas les consultations chez un ostéopathe. Cette situation s’explique par le fait que l’ostéopathie est considérée comme une médecine douce, au même titre que la chiropraxie ou la sophrologie. Donc, si vous consultez un spécialiste en ostéopathie, les coûts seront entièrement à votre charge.

Couverture des frais d’ostéopathie par les complémentaires santé

Plusieurs complémentaires santé proposent aujourd’hui un remboursement pour les traitements d’ostéopathie. Ces prises en charge peuvent varier selon différents critères, tels que le motif de visite, le tarif du praticien ou les garanties souscrites auprès de votre assurance santé.

  • Certaines mutuelles remboursent les séances de médecine douce dont l’ostéopathie jusqu’à un certain plafond annuel, par exemple 100€ par an pour le contrat complémentaire santé Generali.
  • D’autres proposent un remboursement forfaitaire par séance, comme 50€ par consultation.
  • Il existe aussi des contrats qui déterminent le nombre maximal de séances remboursables par an (exemple : 5 séances/an).

Pour connaître la prise en charge de l’ostéopathie auprès de votre complémentaire, lisez votre contrat et renseignez-vous auprès de votre organisme assureur.

Couverture des frais d'ostéopathie par les complémentaires santé

Choisir une complémentaire santé adaptée pour être bien remboursé

Voici quelques conseils pour choisir la complémentaire santé qui offre un remboursement optimal pour vos consultations chez un ostéopathe :

  • Consultez les garanties proposées : vérifiez que l’ostéopathie est bien prise en charge et renseignez-vous sur les conditions de prise en charge (diplôme du praticien, inscription à une association professionnelle d’ostéopathes).
  • Comparez les offres disponibles sur le marché : plusieurs comparateurs en ligne vous permettent de trouver les meilleures offres tarifaires pour une prise en charge de l’ostéopathie. Ces sites présentent les contrats en fonction de leur rapport qualité/prix. N’hésitez pas à filtrer en fonction de vos besoins réels : dentaire, optique, audition, consultation de médecins généralistes ou spécialistes, hospitalisation, téléconsultation, tiers payant…
  • N’hésitez pas à changer de complémentaire santé si vous n’êtes pas satisfait(e) de votre couverture actuelle pour l’ostéopathie : il est possible d’adhérer à un nouveau contrat lors de la période de renouvellement annuel de votre mutuelle.

Comment se faire rembourser l’ostéopathie après une consultation ?

Une fois que vous avez consulté votre ostéopathe, récupérez une facture détaillant le coût de la séance et les prestations réalisées. Envoyez ensuite cette facture à votre complémentaire santé, qui procédera au remboursement selon les conditions prévues par votre contrat. En définitive, bien que la Sécurité Sociale ne rembourse pas les consultations d’ostéopathie, plusieurs solutions existent pour obtenir un remboursement partiel ou total de ces frais. Les mutuelles santé peuvent en effet prendre en charge tout ou partie des dépenses liées aux séances chez un ostéopathe. Choisissez une complémentaire santé adaptée à vos besoins, et vérifiez les conditions de remboursement avant de consulter un praticien.

Articles similaires

5/5 - (1 vote)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Articles récents
Archive SANTE AMU DE FRANCE

Catégories

Suivez-nous!