Logo Santé AMU de France

Guide d’évacuation pour selle trop grosse

Comment faire sortir une selle trop grosse ?

Dans la société actuelle, il est plus aisé de parler des sujets glamours comme la mode ou le maquillage que d’aborder une thématique tabou, mais vitale telle que l’évacuation des selles dures aux toilettes. D’autant plus que lorsque les maux de ventre donnent le signal far. Nul ne peut s’empêcher de se hâter pour les toilettes quand elles vous réclament. Ce trouble digestif touche quotidiennement 2 personnes sur 10 en France avec une fréquence anormalement élevée chez la gent féminine. Comment s’explique l’origine de ce phénomène gênant et douloureux ? Comment faire pour y pallier ? Les laxatifs sont-ils toujours efficaces pour l’évacuation? Comment faire en cas d’échec ? 

Quelles sont les origines potentielles d’une selle trop grosse ?

Si vous êtes dans le cas, sachez qu’il y a deux explications médicales rationnelles à cette gêne qui vous prend brusquement aux toilettes. À chacune de ces causes, il existe des moyens d’évacuation des grosses selles de votre côlon (ou de votre rectum). Ce sont :

  • la constipation ; 
  • des fécalomes.

La constipation, qu’est-ce-donc ?

La constipation, c’est la gêne dans l’évacuation des selles dures. C’est-à-dire un trouble du transit digestif.  Les selles se vident progressivement d’eau et sont très dures à évacuer. Une constipation chronique peut engendrer bien des conséquences, à savoir : les fécalomes. Lesquels sont réputés pour leur effet gênant et les maux de ventre qu’ils occasionnent. La constipation est souvent liée à :

  • des médicaments,
  • une déshydratation (absence partielle d’eau ou carence totale d’eau),
  • une sédentarité, 
  • ou en cas de carence en fibres alimentaires (fruits, légumes).

Qu’entend-on par fécalome ?

Le fécalome, c’est la présence anormale ou pathologique de matières fécales solides dans le rectum et/ou le côlon descendant. Les maux de ventre y sont très intenses. Il s’agit comme dit plus tôt d’une complication occlusive succédant une constipation chronique non traitée (ou maltraitée). Cet état de chose peut être dû à :

  • une immobilisation de longue durée du patient (notamment sur le Water Closet ou W.C.), 
  • des instabilités au niveau nerveux, 
  • une déshydratation potentielle (absence quasi-totale voir total d’eau), 
  • un régime minceur (privant de fibres collagènes), 
  • des médicaments.

Autrement dit, les étiologies sont presque les mêmes au niveau de ces 2 phénomènes pathologiques. Par ailleurs, il est important de noter ici, que dans les cas de fécalome, l’effet des laxatifs est très réduit du fait des formations coliques dures.

Quelles sont les origines potentielles d’une selle trop grosse ?

Méthodes de traitement

Constipation

Pour pallier une constipation, vous devrez soit :

  • Faire recours à des laxatifs anti-selles dures (comme laxatifs : Transipeg, OptiFibre, Dulcolax ou Melaxose) ;
  • Boire entre 1 et 2 litres d’eau au quotidien (pour induire un meilleur effet ramollissant) ;
  • Eviter les apports en riz, le haricot ou chocolat (aliments très constipants) ;
  • Manger moins lourd et ne pas manquer de manger 7 fruits et légumes par jour ;
  • Laisser votre organisme digérer comme il se doit pour un effet optimal  (en vous reposant post nutrition) ;
  • Ne pas aller aux toilettes avec un objet handicapant (téléphone, journal, etc.) pour vous concentrer sur l’expulsion des selles dures et éviter des hémorragies intra-digestives ou des hémorroïdes par exemple.

Il est bon de savoir que dans la plupart des cas, en cas de constipation légère ou modérée, les laxatifs suffisent largement pour y pallier. En effet, les laxatifs jouent le rôle de fluidifiant pour vos excréments rudes, libérant ainsi vos côlons.

Fécalomes

Pour un cas avéré de fécalome, il suffit de réaliser un lavement baryté pour rendre molles les matières fécales. Afin de les évacuer tranquillement. Mais, il existe d’autres méthodes pour s’en débarrasser, notamment :

  • l’homéopathie associée à un  Opium 5CH ou à un Plumbum 5CH (selon le cas), 
  • la consommation de pruneau, 
  • l’alimentation au son du blé et aux fruits, céréales, légumes (fibres alimentaires), 
  • l’abreuvage à l’eau magnésienne,  
  • de faire du sport régulièrement.

Bien que les apports en fibres et le sport soient des facteurs négligés, ils contribuent énormément à ramollir les selles trop grosses. Les fibres telles que les fruits et les légumes, étant disponibles au quotidien, le traitement naturel des fécalomes et de la constipation n’en sera que plus aisé. Et vos périodes de lutte acharnée aux toilettes révolus. Pour votre santé, mangez 7 fruits et légumes par jour.

Complications des selles dures non-traitées 

Si, pour une raison ou pour une autre, vous ne traitez pas rapidement une simple constipation, cela peut nuire gravement à votre santé. Pire, c’est un facteur létal pour vous. Puisque la principale conséquence de la constipation reste et demeure l’occlusion intestinale marquée par un arrêt subite des échanges de matières et de gaz. Aucun de vos efforts aux toilettes ne pourra y remédier. C’est une urgence chirurgicale létale, responsable de la mort de plusieurs milliers de personnes en France et partout dans le monde par an.  

Articles similaires

4/5 - (2 votes)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Articles récents
Archive SANTE AMU DE FRANCE

Catégories

Suivez-nous!