Logo Santé AMU de France

Combien de temps dure la gale et quel traitement pour la soigner ?

La gale et son après : combien de temps dure-t-elle après le traitement ?

Mal caractérisé par des lésions au niveau de la peau, la gale entraîne entre autres des démangeaisons. Vous recherchez quel médicament prendre pour venir à bout de cette maladie ? Sachez qu’après le traitement administré par un médecin, le mal peut persister. Détails sur comment s’effectue le traitement de la gale et de ses symptômes.

Point sur les symptômes de la gale

C’est après que vous ayez incubé la maladie que celle-ci se manifeste à travers des symptômes. La période d’incubation dépend du degré d’infestation par le sarcopte et peut durer entre une et six semaines. On compte parmi les symptômes de la gale :

  • les démangeaisons ;
  • des lésions cutanées ;
  • des croûtes et rougeurs semblables à de l’eczéma.

Tous ces symptômes peuvent s’observer sur différentes parties du corps comme entre les doigts, sur les fesses, dans l’intérieur des cuisses, etc. Le prurit engendré par la gale est le principal symptôme par lequel vous pouvez réaliser qu’un groupe de personnes est atteint par la gale. En effet, c’est une maladie très contagieuse.

Comment évolue le traitement de la gale ?

Quand une personne a la gale, c’est à un médecin qu’il revient de poser le diagnostic. 

Comment évolue le traitement de la gale ?

Le diagnostic de la gale par le médecin

Celui-ci peut utiliser un dermatoscope pour vous examiner et poser des questions sur votre entourage. En croisant les informations récoltées, il peut poser un diagnostic. Si vous êtes un adulte qui a la gale, le médecin souhaitera sans doute faire des examens pour s’assurer que vous n’avez pas de maladie sexuellement transmissible. C’est au bout de tous ces tests qu’il vous prescrira des médicaments contre la maladie.

Le traitement de la gale

Votre médecin prescrira notamment des produits scabicides pour tuer les sarcoptes responsables de la gale et de ses symptômes. Notez cependant qu’après avoir pris ces médicaments, le prurit peut continuer pendant deux semaines. En clair, après la guérison de la gale, une personne peut encore avoir des démangeaisons et être sujette au grattage durant deux semaines.

C’est généralement au bout de six semaines que l’épiderme se régénère complètement et que les sarcoptes morts sont complètement hors de l’organisme. Attention, si au bout de deux semaines, le prurit persiste, cela signifie que le traitement n’a pas été bien suivi, qu’il y a une réinfection ou que le parasite résiste au médicament. Dans tous les cas, pensez à recevoir le diagnostic de votre médecin et adaptez votre réaction à cela pour votre santé.

Notez que pendant la présence de prurit, il n’est pas exclu que vous ayez une surinfection bactérienne. C’est ce qu’on appelle un impétigo. En outre, une personne qui a des démangeaisons incessantes n’a pas forcément la gale. C’est un des symptômes qui peuvent être associés à un eczéma atopique, une irritation cutanée, la crainte d’être infecté de nouveau, etc. 

Articles similaires

4.5/5 - (2 votes)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Articles récents
Archive SANTE AMU DE FRANCE

Catégories

Suivez-nous!